Lancement offre de stage Création de son site avec Divi

Après avoir souvent entendu beaucoup de bien du constructeur de page Divi par d’autres professionnels que moi, je m’y suis intéressée en commençant par utiliser l’outil pour la refonte de mon propre site. J’avoue que la prise en main n’a pas été immédiate et qu’il m’a fallu quelques tutos pour comprendre comment Divi fonctionne. Mais une fois que j’ai “pigé” et bien, j’ai à présent du mal à m’en passer et je l’utilise quand je peux pour mes nouveaux clients sans hésiter.

Divi est à la fois un thème WordPress premium et un plugin qui sert à construire des pages, on appelle ce type de plugin “builder” ou “constructeur de page”. Ce builder utilise la technique du “cliquer glisser” (“drag and drop”) qui permet de visualiser directement la construction de sa page. Le fameux WYSIWYG, “What You See Is What You Get”. Toute une série de modules sont fournis avec Divi et peuvent être utilisés directement pour son site tels que des sliders, formulaires de contact, blocs de textes, textes en accordéons, portfolio, etc. Divi fournit également une centaine de templates de pages déjà construites, des “layouts” qui peuvent être téléchargés et utilisés pour son propre site. Ces templates fournissent ainsi une base de design intéressante à customiser pour ses propres besoins graphiques et fonctionnels.

Divi est donc un outil très ergonomique et la configuration du site internet en mode responsive (lecture du site sur tous type d’écrans dont le mobile) est simple. Le support également quand on est bloqué est très réactif et efficace, on ne sent pas abandonné comme cela peut arriver avec d’autres prestataires de thèmes payants. La communauté Divi est par ailleurs importante et active ce qui permet de toujours trouver des idées d’enrichissement à son site ou des réponses à des questionnements.

C’est donc naturellement vers Divi que je me suis tournée quand une cliente m’a demandé de l’initier à WordPress afin de construire son site de façon autonome. Gwénaëlle lance en effet son activité de décoratrice d’intérieur et elle est suffisamment à l’aise avec la culture digitale pour s’atteler à la création de son site. Nous avons travaillé ensemble une journée qui s’est répartie par l’installation de Divi, une réflexion sur l’organisation des contenus et sur les fonctionnalités, le choix du template Divi adapté à ses besoins et le démarrage du développement du site. Ces premiers développements ont ainsi été l’occasion pour Gwénaëlle d’apprendre en direct comment fonctionne Divi, les modules dont elle a besoin, de créer les premiers blocs de contenus et de cadrer le reste du chantier pour lequel elle est à présent autonome.

Cette journée a été concluante et Gwénaëlle est heureuse de pouvoir créer son site elle-même. Quant à moi, cela m’a permis de mesurer la pertinence d’un outil comme Divi pour les entrepreneurs qui comme elle lancent leur activité et ont le désir par souci d’économie et intérêt pour la chose digitale de créer leur site par eux-mêmes.

Il va de soi que ce type d’autonomie est envisageable pour un non professionnel sur des projets de sites relativement simple, tels que des sites vitrines avec éventuellement des pages de blog ou de portfolio à présenter. Au delà, la complexité est trop grande pour s’aventurer raisonnablement seul sur un projet de e-commerce par exemple ; son développement ne peut qu’être confié à un professionnel.

Voici donc l’offre de stage individuel que je propose pour un budget total de 440€ (0% TVA), tout inclus sauf l’achat de l’hébergement :

– Installation des outils nécessaires sur l’ordinateur du client : WordPress, Divi, logiciel FTP
– Réflexion sur l’organisation des contenus et les fonctionnalités du site (blocs, sliders, portfolio, formulaire de contact, etc)
– Choix du template Divi adapté aux contenus et à la personnalité du site
– Démarrage “main dans la main” avec le client du développement du site
– Enseignement des règles de développement d’un site (dont nommage fichiers, des URL, poids images, hiérarchie des titres) et des outils gratuits à disposition pour respecter ces règles

Pour l’hébergement je conseille 1and1 IONOS dont l’offre actuelle est de 12 mois à 1€ HT puis 7€ HT / mois. L’avantage avec cet hébergeur, WordPress et l’offre que je propose est que vous restez indépendant dans la gestion de votre site, vous pourrez quitter quand bon vous semble cet hébergeur pour un autre sans passer par moi et sans perdre tout simplement votre site (au contraire d’autres offres comme Wix un peu piègeantes car vous rendant poings et mains liés à leur services).

Ce stage s’étale sur une journée en totale collaboration entre le client et moi-même. A l’issue de cette journée, vous partez avec toutes les infos nécessaires et je reste présente dans les jours qui suivent en soutien, en plus du support Divi à votre disposition.

440 euros inclut donc cette journée d’atelier ainsi que l’achat de la licence Divi qui s’élève à 80 euros. Le tarif se décompose ainsi : 360 euros versés à Thank You Ted et 80 euros d’achat de la licence Divi en cliquant sur ce lien ou sur cette bannière :

Divi WordPress Theme

En passant ainsi par mon site pour acheter votre licence Divi, vous me permettez de bénéficier du reversement d’une commission de 50 % par Divi et donc de ne pas fixer un tarif plus élevé pour vous.

Voilà, une fois ce stage effectué tout est en place pour que vous puissiez développer de façon autonome et à votre rythme votre propre site !

Et pour finir un témoignage de ma 1ère stagiaire, très satisfaite, merci Gwénaëlle ! smile

J’ai passé une excellente journée d’atelier grâce à la pédagogie, la patience et la bonne humeur de Marianne. Elle m’a donné les clés nécessaires pour créer mon site web. Je suis vraiment contente d’avoir eu la possibilité de réaliser cet atelier et j’ai hâte de mettre en ligne mon site !

Gwénaëlle Sibiril

Fondatrice, Canopée Décoration

Marianne Cassany auteur

MARIANNE CASSANY

Digital marketer 

Marianne a plus de 15 ans d’expérience en webmarketing au sein d’agence, PME et grands groupes à Paris, Boston et Londres. Elle développe à présent des sites internet et des plateformes de e-commerce à Bordeaux.

L’importance de la maintenance de son site WordPress

Après le développement et la mise en ligne de votre site, les temps sont révolus de considérer l’hébergement comme la tâche finale des préoccupations techniques. votre site wordpress nécessite en effet à cette nouvelle étape une maintenance technique pour deux principales raisons. afin d’offrir à votre site une publication sans incident et continuer à optimiser sa vitesse d’affichage, il est notamment nécessaire de mettre à jour le thème, les plugins et la nouvelle version de WordPress. ce travail régulier est aussi le meilleur moyen de sécuriser votre site contre les bugs et le piratage.

Une nouvelle version de WordPress est publiée en moyenne tous les deux mois et le rythme de mise à jour des plugins normalement similaire afin de s’adapter aux changements de WordPress. Ces nouvelles parutions ont l’ambition de résoudre des problèmes de bugs, de sécurité et introduisent de nouvelles fonctionnalités. Ce n’est pas en soi une tâche complexe de mettre à jour une version de WordPress ou de plugin, toutefois cela requiert des précautions essentielles : vérifier par exemple la compatibilité d’une nouvelle version WordPress avec un thème, ou encore avec les versions PHP et MySQL du serveur d’hébergement. Certains plugins peuvent par ailleurs faire apparaître de nouveaux bugs après la mise à jour d’une version de WordPress.

Afin de maintenir la performance de votre site et veiller à lui assurer le maximum de sécurité contre les risques de piratage, les principales tâches à effectuer régulièrement peuvent être résumées de la façon suivante :

1. Mettre à jour votre site

Comme mentionné plus haut, maintenez à jour les versions de WordPress, de votre thème et de vos plugins afin de bénéficier des nouvelles fonctionnalités et remédier à certains bugs ou risques d’insécurité.

2. Faites des sauvegardes régulières

Face aux risques de piratage ou à tout autre accident, faites une sauvegarde de votre site régulièrement. Des plugins pour ce type de tâche existent, ‘Duplicator‘ m’a été récemment recommandé. Personnellement après une mauvaise expérience avec un plugin qui n’a pas bien fonctionné, et afin d’être sûre de ma sauvegarde, je préfère la faire manuellement via FTP (pour les fichiers) et le compte utilisateur de l’hébergeur (pour la base de données).

3. Gardez une base de données optimisée

Votre base de données garde tous les contenus de votre site tels que les articles, pages, paramétrages mais aussi les vieux articles, brouillons et les spams de commentaires. Ces contenus continuent de croître au fil du temps, ralentissant au fur et à mesure la performance de votre site. Certains plugins peuvent réaliser ce travail d’optimisation pour vous tels que ‘wp DB manager‘, ‘wp-optimze‘, ‘wp-clean-up‘.

4. Surveillez la performance de votre site

La vitesse de téléchargement des pages de votre site est importante dans l’expérience utilisateur mais aussi un facteur influent dans le positionnement de votre site dans les résultats de recherche Google. ‘Google PageSpeed Insights‘ par exemple est un outil utile pour surveiller la performance de votre site et offre de nombreux conseils afin d’optimiser la vitesse de téléchargement.

5. Supprimer les plugins inutiles

Parce qu’il est probable que vous aurez remplacé certains plugins par d’autres que vous considérerez plus efficaces, certains seront sûrement inutilisés ou inactifs sur votre plateforme WordPress. Cela peut paraître inoffensif, mais cela ne l’est pas. Avoir un nombre élevé de plugins ralentit votre site, portant ainsi préjudice à l’expérience utilisateur ainsi qu’à votre positionnement Google. Aussi jetez-y un oeil de temps en temps et supprimez ceux devenus inutiles.

6. Réparez les liens cassés et les liens morts

Les liens cassés ou morts sont très préjudiciables à votre site et à l’image de votre entreprise, donnant l’impression que vous ne prenez pas particulièrement soin de celui-ci, ni de votre business. Cet effet négatif dissuadera les visiteurs de revenir sur votre site et pourra vous faire manquer quelques opportunités de contact. Alors vérifiez-les et corrigez-les.

Toutes ces tâches sont essentielles, quelquefois faciles à effectuer, quelquefois moins. Elles requièrent du savoir et du temps. Aussi si vous n’avez ni les compétences, ni le temps de les mener régulièrement, ce n’est pas un luxe de sous-traiter ce travail de maintenance. Le webmastering est un métier, ce n’est pas un hasard 🙂

Marianne Cassany auteur

MARIANNE CASSANY

Digital marketer 

Marianne a plus de 15 ans d’expérience en webmarketing au sein d’agence, PME et grands groupes à Paris, Boston et Londres. Elle développe à présent des sites internet et des plateformes de e-commerce à Bordeaux.